La terre est une grande marmite, et les hommes sont la viande


Accueil > Publications > Analanjirofo : facilitation de la délivrance de certificats fonciers

Analanjirofo : facilitation de la délivrance de certificats fonciers

publié par Admin, le mercredi 31 août 2011

http://www.midi-madagasikara.mg/ind...
(Source Midi Madagasikara - Jeudi, 10 Mars 2011)

1. Les problèmes liés aux problèmes fonciers peuvent être un frein au développement local dans les régions. La plupart des paysans cultivateurs ne sont pas propriétaires de leurs parcelles, les empêchant d’exploiter au maximum leurs terrains.

2. « Avoir mon certificat foncier me motive à cultiver encore plus de riz sur ma parcelle ». Le propos est de Vavimaria, paysanne habitant dans la région Analanjirofo. L’effort d’octroi de certificats fonciers à la population paysanne est un projet soutenu par le Programme de promotion des revenus ruraux, en partenariat avec le programme national foncier. Ainsi, 633 certificats fonciers ont été édités à Analanjirofo, garantissant la relance des activités après la dissolution du MCA. Dans la région Atsinanana, les terrains aménageables et cultivables sont très limités, et la population locale le ressent d’autant plus que l’obtention de certificats fonciers est à l’origine de litiges entre paysans. En 1999, 64,3% des ménages n’ont pas (ou peu) de terrain pour cultiver les semences et le riz. La fréquence d’octroi de titres n’a été que de 85 par an. Ainsi, cette année, le PPRR et le PNF ont procédé à une distribution officielle de 21 certificats fonciers pour les agriculteurs de la commune rurale d’Ampasimazava, district de Vavatenina. En tout, 388 certificats fonciers ont été délivrés sur les 633 édités.

3. BIF. « Avant, s’approprier un terrain est vraiment un parcours du combattant qui nécessite des va-et-vient incessants entre le bureau du District, Toamasina, voire Antananarivo pour obtenir le Titre et les Bornes. Avec le BIF (Birao Ifoton’ny Fananan-tany), un paysan peut obtenir son certificat foncier en un rien de temps sans se déplacer », témoigne Famo, un autre cultivateur. La mise en place des BIF pour une décentralisation des bureaux administratifs est une vraie révolution dans la vie des paysans de la région Analanjirofo. Depuis 2006, 19 guichets fonciers ont été mis en place avec le PPRR. Les districts de Soanierana Ivongo et de Vavatenina ont bénéficié de 2 guichets fonciers standards tandis que Fénérive-Est a vu l’ouverture d’un centre des ressources et d’informations sur le foncier permettant à 10 communes environnantes d’obtenir des supports cartographiques et des formulaires pour l’édition de certificats fonciers.

Anjara Rasoanaivo


© Collectif pour la Défense des Terres Malgaches | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.