Izay mitambatra vato, izay misaraka fasika


Accueil > Newsletter > Newsletter 57

Newsletter 57

publié par Admin, le jeudi 14 juillet 2016

Toutes les versions de cet article :

Mesdames, Messieurs,

Veuillez trouver ci-dessous la copie d’une lettre adressée à Monsieur le Président de la République de Madagascar concernant le projet minier à Soamahamanina, Arivonimamo II et Morafeno, et déposée dans les bureaux de la Présidence de la République le 8 juillet 2016 comme vous pourrez le voir sur le cachet de l’accusé-réception dans le fichier .pdf du lien à la fin de la lettre.

Aucune réponse n’a été obtenue jusqu’à présent.

Le 14 juillet, de nombreuses familles de Soamahamanina ont affiché des banderoles demandant l’arrêt de l’exploitation minière jusque sur les murs, les portes et les verandas de leurs maisons. Les forces de l’ordre les ont arrachées en escaladant les murs des maisons dans certains cas, selon les journalistes présents. Ces actes provoquèrent l’indignation des habitants qui décidèrent de marcher vers les bureaux de la commune pour récupérer les banderoles tout en demandant l’arrêt de l’exploitation minière. Les forces de l’ordre ont lancé du gaz lacrymogènes et arrêté un jeune homme. Les protestations des habitants de Soamahamanina contre cette arrestation ont été tellement fortes que les forces de l’ordre ont relâché le jeune homme.

Avec nos remerciements pour la diffusion de cette lettre et pour votre soutien, recevez, Mesdames, Messieurs, nos salutations respectueuses.

Lettre à Monsieur Hery RAJAONARIMAMPIANINA, Président de la République de Madagascar déposée dans les bureaux de la Présidence de la République le 8 juillet 2016 à 14h50 (Traduction libre)

A Monsieur Hery RAJAONARIMAMPIANINA, Président de la République de Madagascar

Objet : Demande d’interruption du projet d’extraction d’Or, Zinc, Fer, Plomb, et Berillium à Soamahamanina et d’annulation des permis miniers 38234, 19970 et 37289 ainsi que de l’AERP 38879 délivrés à la société JIUXING MINES S.A.R.L, selon le décret n° 33067/2015 du 05 novembre 2015.

Antananarivo, le 6 Juillet 2016

Monsieur Le Président de la République

Nous avons l’honneur de vous remettre cette lettre ouverte, en vue de demander l’interruption et l’annulation des permis d’exploitations délivrés à la société JIUXING MINES S.A.R.L.dans la région Itasy, pour préserver les intérêts de la patrie commune.

Les media audio-visuels ont déjà diffusé, les opinions publiques nationale et internationale ont vu les manifestations de milliers d’habitants qui s’opposent à l’extraction de l’Or, du Zinc, du Fer, du Plomb, et du Berillium à Soamahamanina et dans les deux communes limitrophes Arivonimamo II et Morafeno, pour lesquels des permis ont été délivrés à la société JIUXING MINES S.A.R.L mentionnée ci-dessus.

Par ailleurs, il est de notre devoir d’informer des divers aspects qui risquent d’impacter gravement et profondément la vie sociale et économique ainsi que l’avenir des générations futures pour les raisons suivantes :

- L’absence de la collecte de l’avis de la population selon les lois en vigueur

- Le non-respect des droits de la population qui habite et vit sur les lieux, notamment le non-respect de leurs droits fonciers (Propriété Privée Non Titrée, loi n°2005-019). Des milliers de ménages et des centaines de milliers d’habitants mourront de faim et s’enfonceront davantage dans la misère.

- Les dangers qui menacent suite à la dégradation de l’environnement : l’utilisation des rivières Ikalariana et Irihatra (disparition des plantes aquatiques), destruction de la forêt de tapia (aire protégée), des collines et des plaines.

NOUS TOUS N’AVONS PAS LE DROIT DE CONFISQUER LA PART DES GENERATIONS FUTURES

Pour les raisons mentionnées ci-dessus, nous, signataires de cette lettre, affirmons notre solidarité totale avec les compatriotes des zones concernées, et vous demandons d’interrompre le projet d’exploitation d’or, Zinc, Fer, Plomb, et Berillium à Soamahamanina et dans tout le voisinage, et d’annuler les permis d’exploitation n° 38234, selon le décret 33067/2015 du 05/11/2015 et n° 19970 délivrés à la société JIUXING MINES S.A.R.L, sur une superficie atteignant 7.500 ha (ou 192 carrés miniers, de 625 m de côté) à Arivonimamo II pour la société JIUXING MINES SARL, ainsi que les AERP 38879 et 37289 à Morafeno.

Nous sommes prêts à travailler avec vous pour rechercher une solution durable conforme aux souhaits des populations affectées.

Nous pensons et espérons que l’engagement et le patriotisme qui vous animent ne sont pas moins importants, engagement et patriotisme que vous devriez investir entièrement dans l’évitement des problèmes qui provoquent angoisses, pertes des sources de revenus et absence de paix au niveau du peuple malgache sans distinction.

Dans l’attente d’une réponse favorable de votre part à notre demande, nous vous prions d’agréer, Monsieur Le Président de la République, nos remerciements et nos salutations les plus respectueuses.

Pour la liste des autorités en copie de la lettre et la liste des signataires, merci de consulter le lien : Taratasy ho an’ny Filohan’ny Repoblika Malagasy.pdf


© Collectif pour la Défense des Terres Malgaches | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.