Izay mitambatra vato, izay misaraka fasika


Accueil > Newsletters > NEWSLETTER #128 - LETTRE OUVERTE À MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DE (...)

NEWSLETTER #128 - LETTRE OUVERTE À MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DE MADAGASCAR

publié par Admin 2, le lundi 16 septembre 2019

Son Excellence, Monsieur Le Président de la République,

Permettez-nous de vous alerter d’urgence au sujet de la radioactivité sur le site de Ranobe du projet Base Toliara d’exploitation de sables minéralisés en vue de la production d’ilménite, de zircon et de rutile dans la région Atsimo Andrefana.

En effet, après ses rencontres successives avec les dirigeants de la société minière, les communautés riveraines qui soutiennent la réalisation du projet Base Toliara, et celles qui demandent son arrêt définitif depuis plusieurs années, Monsieur Le Ministre des Mines a annoncé le 15 mars 2019, que c’est à vous, Monsieur Le Président, qu’il appartient de prendre la décision finale. Et depuis, les communautés menacées par les impacts potentiellement désastreux de ce projet minier attendent votre déclaration officielle sur la poursuite ou l’arrêt du projet pendant que ses promoteurs continuent ses activités avec plus ou moins d’arrogance.

Monsieur le Président,

La perte des terres et des moyens d’existence des dizaines de milliers d’agriculteurs et de pêcheurs de la région ne pourra pas être compensée par les emplois que la société déclare vouloir créer. En outre, les effets destructeurs des opérations minières sur un environnement déjà fragilisé par le changement climatique seront inévitables et irréversibles, malgré les efforts pour les « amoindrir et les minimiser ». Les risques et les dangers du taux élevé de radioactivité dans le zircon, dont la production est prévue en même temps que celle de l’ilménite et du rutile, ne peuvent être ignorés ni négligés.

La radioactivité n’étant pas un élément visible dont on peut contrôler les déplacements et les effets, elle circule à la fois dans l’air, l’eau et la terre et peut pénétrer
- dans les poumons des animaux et des humains au cours de la respiration,
- dans l’ensemble du corps humain et de ceux des animaux d’élevage à travers l’utilisation de l’eau pour l’alimentation et l’hygiène,
- et par l’intermédiaire des produits agricoles destinés à la nourriture quotidienne.
Ses conséquences sur la santé des habitants vont de la nécrose et des affections des voies respiratoires au cancer, mais ses effets se manifestent aussi par la malformation congénitale des nouveau-nés. Par conséquent, ses impacts incontrôlables portent atteinte non seulement à la santé de la population, mais aussi à celle de sa descendance.

Ces données sur la dangerosité de la radioactivité contenue dans le zircon du site de Ranobe ne proviennent ni d’une rumeur publique ni d’une médisance, mais des résultats de l’étude de faisabilité publiés par Base Resources, la société-mère de Base Toliara, le 21 mars 2019. Ce document précise que le taux de radioactivité empêchera l’exportation du zircon vers les Etats-Unis et le Japon, en raison des normes relatives à la radioactivité en vigueur dans ces pays (*). De surcroît, les recherches sur le sujet ont montré que les pays de l’Union Européenne interdisent dans leur législation les produits munis d’un taux aussi élevé de radioactivité.

Monsieur Le Président de la République,

Nous ne doutons pas que vous conviendrez que le peuple Malagasy mérite que les mesures de prudence et de préservation de leur santé et de leur vie soient identiques à celles des citoyens des pays susmentionnés. Il est inacceptable que la société-mère du projet Base Toliara soit autorisée à faire subir aux citoyens Malagasy un taux de radioactivité que d’autres pays interdisent chez eux.

Monsieur Le Président de la République,

Ne vous rendez pas responsable d’une grave atteinte aux droits à la santé et à la vie des fokonolona riverains du projet minier de Ranobe, et respectez le serment que vous venez encore de renouveler devant le Pape François et la nation toute entière.

Ayez le courage et la sagesse de décider l’arrêt définitif du projet Base Toliara.

14 septembre 2019

*CRAAD-OI – Centre de Recherches et d’Appui pour les Alternatives au Développement - Océan Indien :
craad.madagascar@gmail.com ; http://craadoi-mada.com
*Collectif pour la défense des terres malgaches – TANY :
patrimoine.malgache@yahoo.fr ; http://terresmalgaches.info ; www.facebook.com/TANYterresmalgaches

------
(*) Toliara Project PFS confirms status as a world-class mineral sands development (page 20)
 https://www.baseresources.com.au/wp...


© Collectif pour la Défense des Terres Malgaches | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.