Izay mitambatra vato, izay misaraka fasika


Accueil > Newsletters > Newsletter n° 121

Newsletter n° 121

publié par Admin 2, le mardi 14 mai 2019

Toutes les versions de cet article :

PETITION pour la libération immédiate des 9 détenus dans le cadre de l’affaire Base Toliara

Mesdames et Messieurs,

Afin que nous soyons nombreux à demander ensemble aux autorités compétentes la libération immédiate des 9 détenus dans le cadre de l’affaire du projet Base Toliara, le CRAAD-OI vous invite à signer la pétition qui se trouve dans le lien : https://www.mesopinions.com/petitio... ;

Le texte de la pétition se trouve un peu plus bas.

Pour signer, cliquez sur le lien, compléter votre adresse email puis cliquez sur Je signe

JPG - 15.7 ko
je signe

Le site demande vos coordonnées mais seuls le prénom et la ville (de l’adresse) seront visibles dans la liste des signataires.
L’adresse-mail, les nom et prénom sont indispensables pour l’enregistrement de la signature

Le site vous demande de faire un don, mais si vous ne souhaitez pas faire un don, vous pourrez cliquer au bas de la page «  Je ne souhaite pas contribuer financièrement  »

Lorsque vous aurez signé, vous recevrez un message dans votre boîte mail, qui demandera de valider votre signature :

« Maintenant, validez votre signature en cliquant ici ! »

JPG - 28.9 ko
mes opinions

La validation de cette signature est la dernière étape de la signature de la pétition. Merci à l’avance. Cordialement.


Aux autorités compétentes

NOUS EXIGEONS LA LIBERATION IMMEDIATE DES 9 DETENUS DANS LE CADRE DE L’AFFAIRE DU PROJET BASE TOLIARA

Neuf habitants des villages de Benetse, Ampototse et Tsiafanoka, dans la région du Sud-Ouest de Madagascar, sont détenus depuis le 2 mai 2019 et mis sous mandat de dépôt le 9 mai 2019 suite à la décision du parquet de Fianarantsoa, pour répondre aux chefs d’accusation de "destruction volontaire de biens appartenant à la société Base Toliara, incendie d’objets mobiliers et attroupement non armé non abandonné après l’annonce de sommation". Ces neufs détenus sont :

1. Francklin RABEMANANJARA Edmond
2. Sosia Tsiasa
3. Nicolas Rajaonarivelo
4. Zazà
5. Tolomana Sasima dit Daody
6. Mborozy dit Redomo
7. Raphael
8. Ilaina Tovondrainy Martial
9. Hugo

Nous demandons leur libération immédiate en signant cette pétition car :

  • ces 9 citoyens font partie des milliers d’habitants des 17 fokontany du district de Toliara II, en majorité des cultivateurs, éleveurs et pêcheurs qui s’opposent depuis plusieurs années au projet minier Toliara Sands, renommé Base Toliara depuis son rachat par la société australienne Base Resources en 2017, car l’exploitation de l’ilménite envisagée par cette compagnie va détruire leurs moyens d’existence, leur environnement et leur culture ;
  • Ces communautés villageoises ont exprimé plusieurs fois leur opposition à ce projet minier de diverses manières, mais leur opinion n’est pas prise en considération par les décideurs, en violation de leurs droits sur leurs terres et leurs ressources naturelles ;
  • Alors qu’ils attendent anxieusement la décision du Président de la République annoncée le 15 mars 2019 par le Ministre des Mines et des Industries Stratégiques sur un arrêt éventuel du projet minier, la société Base Toliara n’a pas arrêté de les provoquer dans les médias et dans ses diverses déclarations ;
  • La lumière doit être faite sur les évènements du 17 avril 2019 car la seule personne qui a revendiqué les actes de vandalisme à l’encontre du projet Base Toliara devant la camera de télévision n’a pas été arrêtée.

Nous réclamons le respect des droits de ces 9 personnes à une justice équitable et impartiale, ainsi que la satisfaction de leurs revendications.

9 mai 2019

Sources iconographiques


© Collectif pour la Défense des Terres Malgaches | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.